Accueil >>  le repaire des AMG

Mahmoud Darwich





Le trio Joubran - A l’ombre des mots

Avec la voix de Mahmoud Darwich

Mahmoud Darwich, Murale - Traduction d’Elias Sanbar

[...] Et je veux vivre...
J’ai à faire à bord du navire.
Non pour préserver l’oiseau de notre faim
Ou du mal de mer,
Mais pour voir de près le déluge.
Et après ? Que feront les rescapés de la terre ancienne ?
Reprendront-ils le récit ? Qu’est le commencement ?
Qu’est l’épilogue ?
Aucun mort n’est revenu nous dire
La vérité...

O mort attends-moi à l’extérieur de la terre,
Attends-moi dans tes contrées, le temps que j’achève
Une conversation passagère avec ce qui reste de ma vie
À proximité de la tente.
Attends que j’achève la lecture de Tarafa ibn al-‘Abd.
Les existentialistes me séduisent
Qui puisent dans chaque instant
Liberté, justice et vin des dieux...
Alors ô mort, attends que j’achève
Les préparatifs des funérailles dans le printemps fragile où je suis né,
Où j’interdirai aux orateurs
De répéter ce qu’ils ont déjà dit
De la patrie triste et de l’obstination des figuiers et des oliviers
Face au temps et à ses armées.

Mahmoud Darwich, Murale, traduction d’Elias Sanbar, éd. Actes Sud, coll. « Mondes arabes ».



archives "non-officielles" de l' émission de Daniel Mermet "Là-bas si j'y suis" diffusée sur France Inter

Accueil | Podcast | Plan du site | Autres sites | Contact  | Admin |
 © Copyleft 2004 site réalisé par Franck avec SPIP, hébergé et soutenu par Abeille Informatique