Accueil - 2012-13 - émissions de Décembre
Ambroise Croizat, militant de la Sécu
Le mercredi 5 décembre 2012



Chacun connaît une rue qui porte ce nom, un collège, une bibliothèque, mais qui était Ambroise Croizat ?

C’est à lui, ministre communiste à la Libération, que l’on doit la Sécurité Sociale et les retraites.

A lui et à ce peuple qui a poussé, derrière lui, des millions d’anonymes qui ont réclamé ces mesures, qui de leurs mains ont bâti les premières caisses. Mais ce fondateur de la Sécu nous prévenait, déjà : "Ne parlez pas d’acquis en face, le patronat ne désarme jamais."

Plus de 60 ans après sa mort, retour sur l’histoire de ce grand homme.

Nouvelle version d’un reportage de François Ruffin avec Michel Etiévent.


Programmation musicale :

-  Jean Ferrat : "Camarade"


-  Jean Nocher : "Nous allons au devant de la vie"


-  Marty : "Révolution"


-  Marianne Oswald : "La grasse matinée" (paroles de Jacques Prévert)

Le site internet de Michel Etiéven : www.micheletievent.lautre.net




Utilisez ce formulaire pour laisser vos messages
S'ils retiennent l'attention de l'équipe, ils seront publiés ici
 
Titre :
Texte de votre message : (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)
Qui êtes-vous ? (optionnel)
Ecouter en mp3
grâce au player Flash de JeroenwiJering.com

Ecouter en ogg OU en real audio

Télécharger en Mp3, Ogg ou Real
Podcaster cette émission seulement
ou

ou en utilisant l'adresse du podcast :
www.la-bas.org/podcast.php3
pour recevoir toutes les futures émissions

Vos réactions à cette émission

Cliquez ici pour laisser un message

le 10 novembre 2013 - 19h36, par bernard

on est dans la merde maintenant parce ke les comuniste on disparu donc il ne derange plus


le 10 janvier 2013 - 12h01, par Callay François

Il est important de se souvenir !! Les phrases prononcées en 1950 sont toujours d’actualité en 2013 ! N’oublions jamais les sacrifices consacrés par ces hommes et femmes qui ont laissés leurs vies pour que nous ayons une existence correcte, avec une retraite décente et la possibilité de se soigner ! Regardons aujourd’hui où nous en sommes. Tout est remis en cause ! Rien n’est acquis, tout se gagne !!!


le 8 décembre 2012 - 15h28, par Jean PIETRON.

Quelle dégringolade sous les coups de boutoir de l’histoire. la mondialisation, le libre échangisme économique, les lois oppressives, nous font revenir à la genèse "Ambroise Croizat", à la genèse glorieuse de la sécurité sociale. Tout ou presque est à refaire. Le problème c’est que la "culture" politique progressiste(la vraie), la "culture révolutionnaire" syndicale, s’étiolent ou tout simplement disparaîssent. L’individualisation distillée par le patronat et ses complices de droite ou de "gauche" traverse toutes les couches de la société. Y compris les syndicats "s’adaptent" à cette voie sans issue. Le réel, finalement, c’est la nécessité de réinstaurer des liens historiques, des liens syndicaux de progrès véritables, des liens politiques de changement réel, pour conscientiser celles et ceux qui ont intérêt à la lutte (la majorité). La misère individualisée, la pauvreté individualisée, doivent être battues en brèche par les gens de bonnes volontés syndicale et politique (tout est politique...ou presque). Merci pour ce magnifique reportage sur Ambroise Croizat, ministre communiste, relégué aux oubliettes d’une histoire aux mains d’un système (honte à ces individus de pouvoir qui se réclament du "socialisme", silencieux sur les édifices érigés, sauf à les remettre en cause, par les foules et les grands hommes de ce passé essentiel). Ambroise Croizat, mais également ces millions de gens, ces millions de militants de la CGT, qui l’ont soutenu, et ainsi permis cette grande oeuvre aujourd’hui mise mal par les héritiers d’une époque patronale très sombre, pour le moins, de l’histoire (ils ne désarment jamais en effet). Bel hommage.


le 8 décembre 2012 - 14h41, par Olivier

Merci Daniel, merci à tous


le 8 décembre 2012 - 10h39, par josepha

Oui c’est grâce à ce grand homme ! si nous avons eux les droits de parvenir à nous soigner convenablement. Mais à l’heure d’aujourd’hui les gouvernements qu’ils soit de droite ou de gauche ( molle ), font tout pour nous supprimer nos acquis. Il faut à tout prix faire en sorte de redonner nos acquis comme les avait créé,notre militant Ambroise Croizat.


le 6 décembre 2012 - 14h20, par Martine Billot

Bonjour, Merci pour cette émission. Merci de nous ouvrir l’esprit et merci, merci à Mr Ambroise Croizat et à tous ces gens qui se sont battus pour que l’on vive mieux. A la suite de cette émission, j’ai voulu aller sur le site de la bibliothèque municipale de Lyon afin de trouver l’ouvrage de Mr Etiéven. Il n’existe sur Mr Ambroise Croizat, à la bibliothèque de Lyon, que 2 livres écrits par Mr Etiéven. C’EST TOUT. De plus, on ne peut pas sortir ces livres, on ne peut que les consulter sur place. J’ai écrit à la bibliothèque pour faire part de mon étonnement et de ma colère. Je suis quelqu’un qui aime se promener avec un livre, qui le prend, le laisse, le reprend, le lis au lit, je peux l’avoir dans mon sac même si quelquefois je l’écorne. J’INVITE TOUS LES LYONNAIS A RECLAMER CES LIVRES ET A DEMANDER QU’ILS NE SOIENT PAS UNIQUEMENT CONSULTABLE SUR PLACE MAIS QUE L’ON PUISSE LES SORTIR. Je vous embrasse Martine


le 5 décembre 2012 - 21h31, par Biehler Fabienne

Bonjour, Je renouvelle mon annonce car ce sujet me tient particulièrement à cœur !! Je trouve exemplaire le travail de monsieur Croizat, je suis ravie de connaitre enfin l’histoire de la sécurité sociale que j’estime aujourd’hui faire partie du bien commun ! Voilà des années que j’explique à tous ceux qui m’entourent que je refuse de prendre une mutuelle, n’étant jamais malade et surtout, je suis convaincue que l’état utilise ce spectre de la peur pour petit à petit se désengager de son rôle à servir le peuple et à maintenir l’égalité dans la santé comme dans d’autres domaines aussi d’ailleurs ! Ce même processus (la peur) se met en place à travers toute la communication faite autour des caisses de retraite complémentaires !! (et surtout sur vos antennes)ce qui m’effraie terriblement ! En tant que restauratrice je me suis vue adhérer à une mutuelle et changer de caisse de retraite sans comprendre comment ! Et aujourd’hui je reçois des revues prestigieuses de cette même caisse de retraite et des offres de placements ! Coïncidences ?? j’apprends que le cousin de Mr Sarkosy fait partie du bureau de cette caisse ! Tout cela me fait bien peur et mériterait une enquête de votre part, si je peux me permettre, cordialement


le 5 décembre 2012 - 20h11, par Dom

Je suppose qu’il a certainement inspiré Tommy Douglas qui est essentiellement connu pour avoir institué l’assurance maladie universelle au Canada

Tommy Douglas

également connu sur Internet pour son fameux discours sur les élections et l’alternance politique

Discours de Tommy Douglas en 1944 au Canada


le 5 décembre 2012 - 17h48, par DOIROL

Bonjour aux AMG,

Je me marre, il semble qu’il y ait beaucoup de messages des auditeurs de ce jour qui prennent la défense des agriculteurs. Moi ce qui m’amuse chez certains agriculteurs et certains artisans, c’est qu’à les entendre ils travaillent 60 heures par semaine et se payent au SMIC mais en fait, ils travaillent là où ils habitent et donc le temps qu’ils passent à table ils le comptent dans leur temps de travail, ils n’ont pas de frais de transport pour aller travailler et ils ne perdent pas leur temps dans les transports, ce qu’ils mangent vient en partie de leur ferme et bien souvent ils possèdent leur maison et donc leur soit disant SMIC est ce qu’ils leurs restent après avoir tout payé. Le Smicard lui il ne lui reste rien à la fin du mois, il travaille tôt, il passe souvent des heures dans les transports, et si il calculait comme les agriculteurs, il pourrait dire aussi qu’il travaille 10 heures par jour.

Bonne journée à toutes et à tous les AMG.

Isabelle de PARIS

archives "non-officielles" de l' émission de Daniel Mermet "Là-bas si j'y suis" diffusée sur France Inter

Accueil | Podcast | Plan du site | Autres sites | Contact  | Admin |
 © Copyleft 2004 site réalisé par Franck avec SPIP, hébergé et soutenu par Abeille Informatique