Accueil - 2012-13 - émissions de Septembre
Si l’argent ne fait pas le bonheur, rendez-le !
Le lundi 24 septembre 2012



"Nous ne sommes pas des gens à aimer perdre du temps sur la route. J’habite ici depuis 81 ans et depuis l’arrivée de la gauche en 81, on prétend que j’habite la Belgique et récemment dans les journaux, on a prétendu que j’habitais la Suisse. Y en a marre ! Je ne mérite pas qu’on dise que j’habite l’étranger. J’habite ici à Croix (dans le Nord-Pas-de-Calais) et ce n’est pas une croix, c’est au contraire très agréable..."

Remonté Gérard Mulliez. Depuis la polémique sur le possible exil fiscal de son collègue Bernard Arnault en Belgique, les "super-riches" sont super en colère.

La faute à cette "super taxe" à 75% promise par le président Hollande et inscrite au budget 2013. Pour être honnête, les "super-riches" ne sont pas super inquiets. Au final, cette contribution devrait ne concerner que 2000 à 3000 d’entre eux. Pour un gain de quelques dizaines de millions d’euros.

Vraiment pas de quoi s’étrangler... D’autant que cette "super taxe" vient d’être amputée de sa mesure phare. Désormais, elle ne visera que les revenus d’activité et non plus ceux du capital.

Une bonne nouvelle pour cette famille notamment propriétaire des magasins Auchan et dont le paternel Louis Mulliez a fondé en 1995 l’Association familiale Mulliez. Son objectif est de maintenir son patrimoine intact et d’en répartir environ 80 % de façon égalitaire entre ses onze héritiers.

Un gentil capitalisme à la papa qui brasse une fortune de près de 25 milliards d’euros...


Programmation musicale :

-  "Lorsque l’on est ouvrière", Sylvie Vartan

-  "L’argent ne fait pas le bonheur", les Parisiennes

-  "Sport et couture", Amestoy trio


A lire :

-  La richesse des Mulliez : l’exploitation du travail dans un groupe familial, de Benoît Boussemart, éd. Estaimpuis (novembre 2008)
-  Ce blog tenu par Bernard Gobin, journaliste indépendant http://www.leblogmulliez.com/



Utilisez ce formulaire pour laisser vos messages
S'ils retiennent l'attention de l'équipe, ils seront publiés ici
 
Titre :
Texte de votre message : (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)
Qui êtes-vous ? (optionnel)
Ecouter en mp3
grâce au player Flash de JeroenwiJering.com

Ecouter en ogg OU en real audio

Télécharger en Mp3, Ogg ou Real
Podcaster cette émission seulement
ou

ou en utilisant l'adresse du podcast :
www.la-bas.org/podcast.php3
pour recevoir toutes les futures émissions

Vos réactions à cette émission

Cliquez ici pour laisser un message

le 20 octobre 2012 - 22h10, par titi04

Sur les crises du XlXême siècle, Clément Juglar écrivait déjà en 1860 :

"Les crises commerciales sont le résultat d’altérations profondes dans le mouvement du crédit ... Qu’est-ce que le crédit, le simple pouvoir d’acheter en échange d’une promesse de payer ? ... La fonction d’une banque ou d’un banquier est d’acheter des dettes avec des promesses de payer ... La pratique seule du crédit amène ainsi, par l’abus qu’on est porté à en faire, aux crises commerciales ..."

"Le crédit est le principal moteur, il donne l’impulsion ; c’est lui qui, par la signature d’un simple effet de commerce, d’une lettre de change, donne une puissance d’achat qui paraît illimitée ...Ce qui favorise le développement des affaires et la hausse des prix, c’est le crédit ... Chaque échange d’un produit donne lieu à une nouvelle promesse de payer ..."

Clément Juglar, 1860, Des Crises Commerciales et leur Retour Périodique, 2ème édition, 1889).


le 2 octobre 2012 - 00h52, par gabrielle tahiti

Evidemment toutes ces grosses fortunes n’ont pu se faire que sur le dos des salariés : c’est tjrs du travail non payé ou sous payé. D’ailleurs toute cette économie est basée sur le vol du travail, il n’y a que des esclaves : dans les ateliers clandestins, dans les champs, sur les bateaux, dans les camions, dans les abattoirs, dans les magasins qui ne fonctionnent qu’avec des stagiaires (Pimckie, radio-france ou france télévision.. ;), sur les chantiers immobiliers, dans les ports, sur les plates-formes téléphoniques, les mines, les plates-formes de pétrole, les militaires à la guerre, les "services à la personne"(entendez ce que vous voulez)...partout dans le monde. Bref l’économie comme la décrit et résume si bien Saviano. S’il n’y a pas de volonté de lutte contre ces boulots au rabais, il est évident que tout le monde va devoir bosser au rabais. Pourquoi ne pas exiger 1 SMIC mondial ?


le 25 septembre 2012 - 07h05, par El Satcheux

Benoit Boussemart qui a participé à cette émission continue de faire connaitre les structures des grandes fortunes Françaises. Un exemple, son dernier article : "Auchan, Carrefour et Casino au 1er semestre 2012". Des chiffres et des informations intéressantes. http://richessem.eklablog.com/ . En Belgique, Marco Van Hees fait la même chose et nous informe sur les gros patrimoines, et ce qu’ils payent réellement d’impôts. http://frerealbert.be/


le 24 septembre 2012 - 21h58, par djzentao

vraiment superbe l’amélioration du sound design de la nouvelle équipe merci

archives "non-officielles" de l' émission de Daniel Mermet "Là-bas si j'y suis" diffusée sur France Inter

Accueil | Podcast | Plan du site | Autres sites | Contact  | Admin |
 © Copyleft 2004 site réalisé par Franck avec SPIP, hébergé et soutenu par Abeille Informatique