Accueil - 2011-12 - émissions de Mai
La dette ou la vie !
Le jeudi 10 mai 2012



D’où vient la dette ? A-t-elle été contractée dans l’intérêt général ? Peut-on alléger le fardeau de la dette sans appauvrir les peuples ?

En France le service de la dette est le premier budget de l’État, avant celui de l’Éducation Nationale. La dette qui écrase le tiers monde depuis des années arrive au Nord.

A Liège, le CADTM propose des alternatives et milite pour un audit citoyen de la dette publique. Avec Éric Toussaint.

Nouvelle version d’un reportage d’Antoine Chao et de Daniel Mermet.


Programmation musicale :
-  Anergy Afrobeat : "La dette africaine"
-  Yves Robert : "Interêt à rester"


Site internet du CADTM : www.cadtm.org


Bibliographie :
-  "Les dettes illégitimes - Quand les banques font main basse sur les politiques publiques", de François Chesnais (Raisons d’agir, 2011).
-  "La dette ou la vie", de Eric Toussaint et Damien Millet (Aden, 2011).
-  "Le piège de la dette publique", ATTAC (Les liens qui libèrent, 2011).
-  "La finance imaginaire", de Geoffrey Geuens (Aden, 2011).


Illustration : "Peasant with rice", C.K. Wilde (2008).




Utilisez ce formulaire pour laisser vos messages
S'ils retiennent l'attention de l'équipe, ils seront publiés ici
 
Titre :
Texte de votre message : (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)
Qui êtes-vous ? (optionnel)
Ecouter en mp3
grâce au player Flash de JeroenwiJering.com

Ecouter en ogg OU en real audio

Télécharger en Mp3, Ogg ou Real
Podcaster cette émission seulement
ou

ou en utilisant l'adresse du podcast :
www.la-bas.org/podcast.php3
pour recevoir toutes les futures émissions

Vos réactions à cette émission

Cliquez ici pour laisser un message

le 17 mai 2012 - 00h02, par Vinnie

@ albert, 14/05, 16h14 : Il y a eu les JO d’Athènes (tous les pays organisateurs sont lourdement endettés, les JO sont eux aussi une arnaque capitaliste). Il y eu des achats d’armes importants (des sous-marins... achetés à l’Allemagne !), car soit-disant que le conflit avec la Turquie pourrait mal tourner, etc. Et puis l’évasion fiscale importante (des très riches, notamment les armateurs - et non des Grecs en général), ainsi que la non-imposition de l’Eglise, tout cela a empêché le pays d’engranger des recettes qui lui aurait permis de fonctionner normalement.

Rien de bien original : nous avons la même chose chez nous. Seuls les degrés de gravité dans la situation sont différents. Mais pour combien de temps encore ?


le 14 mai 2012 - 16h36, par Apis mellifica

"La dette publique n’est pas un problème dont on a sous-estimé la gravité. Elle est le pilier sur lequel est fondé la croissance dans la phase actuelle de l’histoire. Elle est indispensable pour continuer à faire croître la production des marchandises. C’est un choix consciemment poursuivi à l’unisson tant par les gouvernements de gauche que de droite, et ce dans tous les pays industrialisés..."

http://www.decroissance.org/ ?chemin=textes/Sintesi-FR.htm


le 14 mai 2012 - 16h14, par albert

Bonjour juste une petite question : les banques prêtent aux états, les agences de notation n’ont pas fait leur travail, certaines banques, certains états s’enrichissent. Mais il me manque une étape : pourquoi la Grèce a-t-elle contracté tous ces emprunts (je veux dire, plus que pour le fonctionnement "normal" d’un pays) ?


le 13 mai 2012 - 15h48, par LaRucheBcn

Je pense qu’il manque un niveau dans l’analyse, et qui rend l’arnaque encore plus importante à l’arrivée.

La base de tout ça, si j’ai bien compris, ce sont les avantages fiscaux octroyés aux plus riches qui implique un manque à gagner pour l’État et qui l’oblige à emprunter. Dans ce cas je suis surpris de n’avoir rien entendu sur l’évasion fiscale, qui elle aussi implique un manque à gagner, et pas des plus petits, qui amplifie d’autant plus ce phénomène.


le 11 mai 2012 - 16h53, par Toma, Montpellier

Il y en a forcement un pas loin de chez vous !

http://www.audit-citoyen.org/ ?page_id=54


le 11 mai 2012 - 16h10, par Navajo

Salut, Dans l’argent dette de Grignon, j’ai cru comprendre ,en plus de tout ce qui a été expliqué aujourd’hui, qu’on avait autorisé les banques à prêter jusqu’à 9 fois l’argent qu’elles avaient réellement.

Pas de problème puisque ce ne sont que des jeux d’écritures.

Une fois les prêts remboursés, l’argent créé artificiellement est détruit, mais en attendant, les intérêts perçus, eux, sont bien réels.

Comme personne n’en a parlé dans l’émission, v’la ti pas que je doute d’avoir bien compris.


le 11 mai 2012 - 12h10, par Marie

Bonjour,

Grande ignorante que je suis ! Je n’ai découvert qu’hier grâce à une petite vidéo explicative envoyée par un ami, les évènements politiques et économiques majeurs qu’ a connu récemment l’ISLANDE. Ce sujet a peut-être déjà été abordé dans l’émission, mais je n’en ai pas souvenir. Renversement d’un gouvernement, référendum sur la dette publique, nouvelle constituante... !!! Un vrai sujet il me semble pour « Là-bas si j’y suis ! ». Marie, Clermont-Ferrand


le 11 mai 2012 - 02h27

En illustration, vous reprenez la couv d’un ouvrage précisément sur la dette sans même le faire apparaître dans votre biblio : franchement, c’est cochon de votre part.

Maurizio Lazzarato La Fabrique de l’homme endetté Essai sur la condition néolibérale (http://www.editionsamsterdam.fr/articles.php ?idArt=200)


le 10 mai 2012 - 22h08, par Parachrematistique

Bonjour à tous,

J’ai créé une petite vidéo sur les mécanismes de la dette :

http://www.dailymotion.com/video/xpcn72_la-dette-publique_news

A faire circuler.

Bon courage à tous, Parachrematistique


le 10 mai 2012 - 21h53, par Dodo

Emission très intéressante ! "A qui profite le crime ?" Je me le demande, car nos états pourraient facilement remédier à cet état de fait en ne faisant plus de cadeaux fiscaux par exemple... Si moi je comprend ça, je suppose que nos gouvernants le comprennent aussi ! Enrichir qques uns et appauvrir tous les autres, quand cette politique inhumaine va-t’elle cesser ?


le 10 mai 2012 - 19h14, par DOIROL

Bonjour à toutes et à tous les AMG,

Je me marre, l’UMP est choquée par des drapeaux étrangers présents à la Bastille et les militants du FN qui défilent avec des drapeaux français en criant "La France aux Français" ça ne les choque pas. Une France rassemblée les dérange mais une France divisée ne les dérange pas !

Bonne soirée à toutes et à tous les AMG.

Isabelle de PARIS

archives "non-officielles" de l' émission de Daniel Mermet "Là-bas si j'y suis" diffusée sur France Inter

Accueil | Podcast | Plan du site | Autres sites | Contact  | Admin |
 © Copyleft 2004 site réalisé par Franck avec SPIP, hébergé et soutenu par Abeille Informatique