Accueil - 2008-09 - émissions de Mai
Propaganda, d’Edward Bernays, ou comment manipuler l’opinion en démocratie
Le jeudi 7 mai 2009


Entretien avec Normand Baillargeon autour du livre "Propaganda"d’Edward Bernays.
Qui était Edward Bernays ?
Neveu de Freud, Bernays est considéré comme le père des relations publiques. Il a inventé cette technique moderne qui consiste à plier nos esprits aux projets de certains, technique que l’on nomme communement "propagande".
Pour Bernays, la démocratie doit être pilotée par la minorité intelligente, c’est à dire, par l’élite...


Lien :
-  Le site de la collection ZONES
Retrouvez l’intégralité de l’ouvrage d’Edward Bernays, ainsi qu’une interview de Normand Baillargeon, et des extraits du documentaire "The century of the self", d’Adam Curtis...


Programmation musicale :
-  Roce : Les fouliens
-  Ghislain Poirier : Là où je voulais aller


Livre :
-  Edward Bernays : Propaganda. Comment manipuler l’opinion en démocratie
avec une préface de Normand Baillargeon
éditeur : La Découverte (2007)




Utilisez ce formulaire pour laisser vos messages
S'ils retiennent l'attention de l'équipe, ils seront publiés ici
 
Titre :
Texte de votre message : (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)
Qui êtes-vous ? (optionnel)
Ecouter en mp3
grâce au player Flash de JeroenwiJering.com

Ecouter en ogg OU en real audio

Télécharger en Mp3, Ogg ou Real
Podcaster cette émission seulement
ou

ou en utilisant l'adresse du podcast :
www.la-bas.org/podcast.php3
pour recevoir toutes les futures émissions


Vos émissions préférées de ce thème

Lordon sort de l’euro ! (2)

Suite de l’entretien avec Frédéric LORDON, pour son nouveau livre LA MALFAÇON : monnaie européenne et souveraineté démocratique (éditions Les Liens qui Libèrent) "Sans (...)

diffusée le 3 avril 2014

Le grand détraquage

Le FN est à gauche, la gauche est à droite, la droite est foutue, l’abstention l’emporte, l’Europe est une impasse, les Français n’y croient plus (...)

diffusée le 24 mars 2014


Pourquoi le F.N. fait mieux que le Front de gauche pour capter le mécontentement populaire ?

Voilà une question pour commencer l’année à quelques mois des municipales et des européennes. AURÉLIEN BERNIER apporte des réponses et des analyses dans son livre LA (...)

diffusée le 6 janvier 2014


Lister les 65 émissions de la série

Vos réactions à cette émission

Cliquez ici pour laisser un message

le 9 mai 2009 - 15h40, par Orfeu

Si Manu ! Certains en perçoivent la gravité, mais ils sont systématiquement décrédibilisés par des méthodes plus ou moins odieuses.
C’est pourquoi je remercie Daniel Mermet et Normand Baillargeon pour ce brillant exposé que nulle âme de bonne foi ne qualifiera de conspirationniste, paranoïaque, etc
En outre, dire la vérité est un marketing bien plus efficace, la preuve, j’ ai envie d’ acheter le bouquin ;)


le 9 mai 2009 - 01h11

Avis aux militants :
La propagande, même pour "la bonne cause", reste de la propagande...
Arrêtons de jouer aux moutons, "alter" ou non. Arrêtons le bourrage de crâne, cessons de chercher à convaincre.
Il est intéressant d’ailleurs de voir que nombre d’ex militants "radicaux" de 68 se sont "reconvertis" dans la communication ("journalisme", pub).
D’un slogan à l’autre...
En guise de conclusion, un slogan détourné... à mediter : (bombé sur un mur)
"UN AUTRE MUR EST POSSIBLE"


le 8 mai 2009 - 20h44, par iGor milhit

le 8 mai 2009 - 19h04, par Toh

Bonjour,
Désolé de le dire comme ça, mais l’imbécile dans le répondeur qui propose d’écouter les victimes plutôt que les "malfaisants", espère changer quoi au juste comme ça ?
Quel intérêt d’écouter les victimes ?
De plus, ce monsieur pense-t-il que les "malfaisants" le soient de naissance ?
J’ai bien dit imbécile...


le 8 mai 2009 - 15h09, par Phile

Un grand merci à Norman Baillargeon pour nous ouvrir l’esprit sur les manipulations d’opinions dont nous sommes victimes.
A mon tour je voudrais lui donner un conseil : arrêtez les œufs et le bacon, car ce n’est pas le meilleur des petits déjeuners contrairement à ce qu’il a entendu sur les ondes.


le 8 mai 2009 - 13h01, par Manu

Salut Daniel
Merci encore pour cette émission passionnante. C’est délectable d’entendre à nouveau "Norman Baillargeon", notamment après "Chomsky et cie".
On comprend mieux aussi comment on aboutit aux "eaux glacées du calcul égoïste",le rôle de certains médias qui indéniablement produisent une aliénation dont on ne perçoit même plus la gravité.
Manu

archives "non-officielles" de l' émission de Daniel Mermet "Là-bas si j'y suis" diffusée sur France Inter

Accueil | Podcast | Plan du site | Autres sites | Contact  | Admin |
 © Copyleft 2004 site réalisé par Franck avec SPIP, hébergé et soutenu par Abeille Informatique