Accueil - 2007-08 - émissions de Octobre
Che Guevara : une braise qui brûle encore...
Le lundi 8 octobre 2007


Entretien avec Olivier Besancenot et Michael Lowy autour de leur livre "Che Guevara : une braise qui brûle encore".
« Ernesto “Che” Guevara n’était ni un saint, ni un surhomme, ni un chef infaillible : il était un homme comme les autres, avec ses forces et ses faiblesses, ses lucidités et ses aveuglements, ses erreurs et ses maladresses. Mais il avait cette qualité rare chez les acteurs de la scène politique : la cohérence entre les paroles et les actes. De ce point de vue, il était exceptionnel, et cette singularité est pour beaucoup dans l’attraction qu’il exerce aujourd’hui encore à travers le monde.
Médecin argentin devenu ministre de l’Industrie à Cuba, il est mort en combattant la dictature militaire en Bolivie le 9 octobre 1967. Il existe déjà un bon nombre de biographies consacrées au Che. Nous, nous avons fait le choix de nous intéresser aux idées, aux valeurs, aux analyses, aux propositions, aux rêves de l’homme. Certes, il était un combattant qui maniait avec autant d’aisance la plume que le fusil. Mais pour quelle cause se battait-il ? Quelle image avait-il de la société enfin émancipée du cauchemar capitaliste ? Voilà les questions qui nous occupent dans ce livre, sans avoir la prétention de livrer la réponse. »
O. B. et M. L.


Programmation musicale :
-  Carlos Puebla : Hasta siempre


Livre :
-  Olivier Besancenot et Michael Lowy
Che Guevara : une braise qui brûle encore
éditeur : Mille et une nuits
parution : Septembre 2007




Utilisez ce formulaire pour laisser vos messages
S'ils retiennent l'attention de l'équipe, ils seront publiés ici
 
Titre :
Texte de votre message : (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)
Qui êtes-vous ? (optionnel)
Ecouter en mp3
grâce au player Flash de JeroenwiJering.com

Ecouter en ogg OU en real audio

Télécharger en Mp3, Ogg ou Real
Podcaster cette émission seulement
ou

ou en utilisant l'adresse du podcast :
www.la-bas.org/podcast.php3
pour recevoir toutes les futures émissions


Vos émissions préférées de ce thème

Rwanda Valentine (2)

Il y a 20 ans un nouveau bloc d’abîme tombait sur le Rwanda. Annoncé, prévisible, soigneusement programmé, le scénario était déjà en place dans les années 1960. Chassés en 1959, (...)

diffusée le 8 avril 2014

Howard Zinn - Une histoire populaire américaine

Le nouveau film d’Olivier Azam et Daniel Mermet, sur la vie de Howard Zinn, 1922-2010, auteur du livre "Une histoire populaire des Etats-Unis". Lire la suite (...)

diffusée le


Zépur l’arménienne

Une nouvelle diffusion du reportage de Zoé Varier sur le génocide arménien.

diffusée le 11 mai 2005


Lister les 30 émissions de la série

Vos réactions à cette émission

Cliquez ici pour laisser un message

le 6 mai 2009 - 10h26, par Fido

Me sorprende a que punto la memeoria en Francia se distorciona. Finalmente la cobardia mayoritaria que mostraron durante la segunda guerra ha dejado secuelas que van mas alla de los traumas de postguerra.
Siguen convalidando la "opinion" norteamericana. Si los gringos dicen, la opinion francesa hace !... y luego se preguntan por que su economia colapsa ? pffff !...
Gracias Daniel por tu emision, es buen consuelo saber que no todo lo terrible pasa inadvertido por los "aletargados", que hay quien toma su cafe a la hora de leer las noticias !


le 6 novembre 2008 - 20h48, par LuceMalher

Che Guevara, une braise qui brûle encore...
Comment le marxisme qui a produit tant d’horreurs continue à être toléré et même encensé ?


le 3 janvier 2008 - 07h17, par lerenard_bleu

Je sais pas vraiment quoi dire sur le Che tellement il y a beaucoup à dire sur lui mais en 1 mot il restera dans nos coeur a tout jamais car Che Guevara pour nous n’est pas mort.


le 22 novembre 2007 - 10h40, par ghani

merci pour se cite et pour les èmmision.
moi c ghani je suis d’alger j’ai 25ans. et je dit que c t’un homme qui merite tou.
akh113@yahoo.fr


le 12 octobre 2007 - 15h29, par Anne

Je viens d’écouter les trois émissions sur le Che.
Je regrette un peu que vous n’ayiez pas abordé avec Besancenot la récupération de l’image du Che par la société de consommation. Est-ce que l’image d’un révolutionnaire trucidé par la CIA n’est-elle pas aussi un objet de propagande qui ne sert pas qu’aux guevaristes ?
Sinon, j’ai beaucoup apprécié le retour en Bolivie et le fait d’écouter les habitants de la Higuera parler de leur "sanctification" du Che.
Merci pour vos émissions
Continuez !


le 11 octobre 2007 - 17h07, par Ricardo

Ernesto Guevara était un personnage incohérent, inconsistant, qui n’a même pas su trouver une belle mort, ce qui est un comble pour quelqu’un qui sanctifiait "la mort pour des idées"...
Après quelques escarmouches à Cuba, face une armée qui ne demandait qu’à rendre les armes, qui lui ont valu une petite gloriole facilement acquise, Guevara n’a plus fait preuve d’un grand courage.
Au Congo, il a pris la fuite, abandonnant sur place ses hommes, qu’il avait condamné en les ayant enrôlés.
En Bolivie, lorsque, acculé, une occasion s’est présentée à lui de trouver une mort héroïque (la saisir eut été la moindre des choses, lui qui avait envoyé tant de ses compagnons à la mort), il a préféré lever lâchement les bras en disant "ne me tuez pas, je suis Guevara, j’ai plus de valeur vivant que mort !!".
Si l’on doit admirer un combattant ayant porté un couvre chef étoilé, mieux vaut tirer sa révérence à Roger Vandenberghe, qui, lui, n’a jamais levé les bras au combat... Mais il est vrai que les valeurs combattantes de Roger Vandenberghe sont, elles, indiscutables.
Pour ce qui est de la plume, les écrits de Guevara sont si déplorables qu’on se demande s’il ne les a pas écrits avec ses pied... Ses soit-disant poèmes sont certainement le summum du ridicule..


le 10 octobre 2007 - 23h53, par zab

Merci pour ces émissions concernant le Che.
Comment se fait-il qu’à aucun moment on nous parle de Debray qui a partagé de nombreux moments avec lui ?
Bonne continuation.


le 8 octobre 2007 - 23h07, par placebo

Bonjour, un message sur ce site, mais au fait si personne n’en laisse sur ton site officiel, la direction de France Inter ne va pas penser que personne n’écoute ou ne réagit à ton émission, j’espère ?
D’ailleurs faut valider les messages maintenant c’est pour ficher les auditeurs ?
Sinon, Olivier Besancenot a répondu clairement à sa perception de la "future LCR" contrairement à ce que laisse penser l’article du Monde daté du 9 octobre sur ce sujet.
Sur les précédentes émissions et celle d’aujourd’hui 8 octobre sur le CHE, je trouve qu’une piqure de rappel plus exhaustif sur sa pensée, son combat et l’impact que tout ceci à l’époque et aujourd’hui aurait été très bien .
Donc, une émission sur ceci, me paraît quasi indispensable pour les ignards dont je fait parti.
Tchao, tchao et heureusement que l’on peut écouter, réécouter tes émissions... pour longtemps je l’espère.

archives "non-officielles" de l' émission de Daniel Mermet "Là-bas si j'y suis" diffusée sur France Inter

Accueil | Podcast | Plan du site | Autres sites | Contact  | Admin |
 © Copyleft 2004 site réalisé par Franck avec SPIP, hébergé et soutenu par Abeille Informatique