Accueil - 2006-07 - émissions de Mai
Une journée dans la vie d’Agathe, ouvrière en grève
Le mardi 1er mai 2007


Agathe est ouvrière chez PSA peugeot Citroën à Aulnay.
Les 400 ouvriers sur les 4.500 salariés que compte l’usine de Seine-Saint-Denis avaient cessé le travail depuis le 28 février (et pendant 6 semaines) pour obtenir 300 euros d’augmentation de salaire et un salaire minimum d’embauche de 1.525 euros nets, ainsi que l’embauche des intérimaires et la préretraite à 55 ans.
Agathe, 40 ans, a fait grève. De 5h du matin à la nuit tombée, récit d’une journée quasi-ordinaire avec une ouvrière.




Utilisez ce formulaire pour laisser vos messages
S'ils retiennent l'attention de l'équipe, ils seront publiés ici
 
Titre :
Texte de votre message : (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)
Qui êtes-vous ? (optionnel)
Ecouter en mp3
grâce au player Flash de JeroenwiJering.com

Ecouter en ogg OU en real audio

Télécharger en Mp3, Ogg ou Real
Podcaster cette émission seulement
ou

ou en utilisant l'adresse du podcast :
www.la-bas.org/podcast.php3
pour recevoir toutes les futures émissions


Vos émissions préférées de ce thème

Paris, première grève des manucures chinoises

Métro Château d’Eau, quartier de la beauté africaine, rabatteurs, tresses, perruques, ongleries. Et soudain un drapeau CGT sur une boutique. Cinq femmes chinoises (...)

diffusée le 20 mars 2014

Suite et fin ...

Où en sont les salariés de Nestlé à Saint-Menet près de Marseille, la maternité de Saint-Agrève a-t-elle fermé ses portes ? Que fera Sabrina à la rentrée des classe ? et Daewoo ? et la (...)

diffusée le 1er juillet 2005


Iwaishima, comme l’abeille qui fait tourner le monde

Aujourd’hui lundi c’est manif à IWAISHIMA. Une manif pour le troisième anniversaire de la catastrophe de Fukushima, mais aussi parce que tous les lundis (...)

diffusée le 10 mars 2014


Lister les 117 émissions de la série

Vos réactions à cette émission

Cliquez ici pour laisser un message

le 4 mai 2007 - 08h47, par Samir Sabeg

Intelligence, sensibilité, humanité...
c’est encore une fois les vrais créateurs de richesse : la classe ouvrière, qui relève le niveau.
Jamais l’on n’entendra un exploiteur sinon pour répandre son fiel.
Travailler : investir de son temps et de son énergie afin de recevoir en compensation un symbole de ce temps et de cette énergie : l’argent.
Moins on est payé moins notre temps et notre énergie n’ont de valeur, c’est-à-dire moins notre vie elle-même n’a de valeur au yeux de l’employeur.
Le travail n’est qu’un "temps" de la journée qui vise à pourvoir aux besoins et à réunir certaines conditions du bonheur. Ce n’est pas toute la vie ! et le bonheur est ailleurs.
Celui qui vous exploite est un parasite de votre temps et de votre énergie qui ménage son temps et son énergie (à lui, ou à sa famille et proches), il n’a que faire de votre bonheur.
Vous faire oublier votre vie est son objectif et son pouvoir, car le pouvoir, le vrai pouvoir c’est de faire faire des choses aux être humains. Travaillez, travaillez, oubliez-vous (et les vôtres) et mourez...et sans rechigner !!!
Merci, Agathe, de vous rebeller et de vous souvenir que votre temps et votre énergie c’est votre vie, ... et elle n’est pas sans limites, alors c’est aujourd’hui qu’il faut vivre.
Samir Sabeg

archives "non-officielles" de l' émission de Daniel Mermet "Là-bas si j'y suis" diffusée sur France Inter

Accueil | Podcast | Plan du site | Autres sites | Contact  | Admin |
 © Copyleft 2004 site réalisé par Franck avec SPIP, hébergé et soutenu par Abeille Informatique