PNG - 66.7 ko

FAITES DE L’HUMANITE

SOYEZ LES PREMIERS ABONNES !

Le 12/09/2014

Ca y est, les abonnements vont commencer ! Daniel Mermet vous dira tout (ou presque), samedi à 17 heures, sur le stand des Amis de l’Humanité. Pendant les trois jours, le stand de Là-bas (avec ses merveilleux T-Shirt !) sera avec les Mutins de Pangée à la Halle Nina Simone. Et Mermet devrait être avec les Grandes Bouches sur la grande scène, dimanche à 15 heures, au sujet de Jaurès. Bonne fête !

Lire l'article

10 septembre 2014

Et hop, le répondeur du jour !

Le 10/09/2014

Ça marche ! Voici vos nouveaux messages, le fil est renoué, c’est reparti, merci les AMG !
Tout le week-end nous vous donnons rendez-vous à la fête de l’Humanité. Nous serons avec nos amis les MUTINS dans la halle Nina Simone. Et le SAMEDI à 17 heures, nous serons sur le stand des Amis de l’Humanité pour le lancement des abonnements pour le nouveau site LÀ-BAS SI J’Y SUIS ! Chut, c’est une avant première, n’empêche que désormais l’histoire est entre vos mains.
(Désolés pour celles et ceux qui s’étaient tatoué l’ancien numéro du répondeur sur le corps pour ne pas l’oublier. Maintenant c’est 01 85 08 37 37. Il faut repasser chez le tatoueur. Venez de notre part, il vous fera une fleur.)

Lire l'article

On est toujours là... et vous aussi

Le répondeur nouveau est arrivé !

Le 05/09/2014

Voilà le fil renoué entre vous et nous. Voilà vos voix en chair et en os. Voilà à nouveau vos messages, ici désormais.

Lire

Conférence de presse du 27 août

Bientôt le " SEPT-NEUF NEUF" de LA-BAS sur le NET ?

Le 29/08/2014

France inter fait taire LA-BAS mais trop tard, LA-BAS n’est plus là. Viré de la cage, sortie de la grille, l’émission s’envole vers le net. Par un étrange hasard, la conférence de presse de LA-BAS se tenait juste après la grande conférence de rentrée de Radio France et juste dans une rue à côté. Hasard ...

LA-BAS SI J’Y SUITE : La conférence de presse du 27 août 2014 from mutins on Vimeo.

Lire

POURQUOI LA-BAS CONTINUE ?

Le 29/08/2014

Ce n'est qu'un début, LA-BAS continue. La raison n’est pas seulement la brutalité et le mépris de la direction de France inter. Continuer de plus belle, c’est continuer la bagarre alors que Marine se fait couler un bain en se parfumant avec les idées qu’elle nous a volées. Continuer c’est relever les (...)

Lire

MERCI LES AMIS, MERCI LES AMG ! Merci, mais c’est pas fini !

ON NE LACHE RIEN !

Le 25/08/2014

C’EST LA RENTREE SUR FRANCE INTER.
PAS UN MOT AUX DIZAINES DE MILLIERS D’AUDITEURS QUI PROTESTENT CONTRE LA SUPPRESSION DE LA-BAS SI J’Y SUIS. PAS UN MOT AUX MOUVEMENTS, AUX PERSONNALITES AUX SYNDICATS QUI SOUTIENNENT LA-BAS. PAS UN MOT.
LES AUDITEURS NE SONT QUE DES CHIFFRES D’AUDIENCE.

Lire

LA FIN D’UNE ANOMALIE

LES SYNDICATS SOUTIENNENT LA-BAS !

Le 23/08/2014

La direction de France Inter comptait sur l’été pour faire passer LA-BAS sous silence. Mais au contraire, ON NE LACHE RIEN ! Plus de 170 000 signatures en quatre semaines (29 juin-30 juillet), des milliers de messages partout, de tous bords, y compris le soutien des grands syndicats. Après le soutien du SNJ (Syndicat National des Journalistes) et de SUD, voici le communiqué de la CGT.

Lire

CE N’EST QU’UN DEBUT, LA-BAS CONTINUE

LA-BAS DE PLUS BELLE !

Le 22/08/2014

Lire

Signez ICI la pétition de Là-bas

Le 17/07/2014

VITE ! SIGNEZ, FAITES SIGNER, FAITES CIRCULER...

LÀ-BAS CONTINUE !

Lire

Un anniversaire méconnu

IL Y A 70 ANS, LA VRAIE NAISSANCE DE RADIO FRANCE

Le 15/08/2014
Par Daniel Mermet

Deux choses tétanisent les dirigeants de Radio France : les enquêtes d’audience, reflet d’une logique commerciale, et la nomination de leur président, effectuée sous influence politique. Informer, instruire, divertir : les termes du triptyque fondateur de la radiodiffusion publique ont connu des fortunes diverses. Il y a 70 ans, à la Libération, le troisième ne supplantait pas les deux premiers. Voici, dans sa version intégrale, un article de Daniel Mermet publié dans le Monde Diplomatique de mai 2014.

Lire

Christiane Taubira soutient Là-bas !

Le 10/07/2014

Plus de 100 000 signatures en 10 jours ! Beaucoup de soutiens de l’intérieur de Radio France. Une indignation unanime devant les méthodes brutales des directions allant jusqu’à la censure contre un poète ! Le pouvoir politique s’émeut et envoie des signes. Il se pourrait bien en effet que la suppression de LA-BAS soit une faute et une erreur. C’est un auditeur qui nous a signalé ces lignes de Christiane TAUBIRA.
Là-bas continue !

Lire

Mais pourquoi ont-ils viré Mermet ?

Le 07/07/2014

Article publié le 06/07/2014, dans LES INROCKS

Lire

LA-BAS SI J’Y SUITE !

Le 30/06/2014



Depuis longtemps, nous rêvons de développer les engagements et les bagarres de Là-bas sur le net. Aujourd’hui, la nouvelle direction de France Inter a décidé de faire taire LA-BAS. C’est le moment de prendre le maquis.
LA-BAS continue ici-même. De partout, des confrères nous rejoignent, les meilleurs dissidents du son, de l’image comme de la presse écrite, et aussi des jeunes journalistes qui refusent de se plier. Et beaucoup d’auditeurs qui bougent encore.


LA-BAS CONTINUE !

Lire

Daniel Mermet : “Les médiocres sont de retour dans la vallée fertile”

Le 30/06/2014



Nous relayons un article publié le 29/06/2014 dans LES INROCKS.

Vendredi matin Laurence Bloch, la nouvelle directrice de France Inter, a annoncé l’arrêt de l’émission “Là-bas si j’y suis”, créée et présentée depuis 1989 par Daniel Mermet. Le taulier de l’émission dénonce “une décision politique”, guidée par “des attitudes de revanche personnelle”. Dans son collimateur, Frédéric Schlesinger, l’actuel directeur délégué aux antennes et aux programmes de Radio France, qui avait déplacé “Là-bas si j’y suis” de 17h à 15h en 2006, quand il était directeur délégué de France Inter. A cette époque il avait dû faire face à une pétition de soutien à l’émission qui avait recueilli 216 000 signatures.

PNG - 8.7 ko
Lire

Pour accéder à l'ancien site et retrouver toutes les émissions depuis 2004, cliquez ici.
Le répondeur de l'émission : 01 85 08 37 37